Reines d'Afrique

Sylvia Serbin nous parle de son ouvrage

(aux Editions Sepia)

 

Qui est Sylvia Serbin?

 Journaliste et historienne afro-antillaise, (30 passés entre le Sénégal où elle est née, et la Côte d’Ivoire), Sylvia Serbin vient de publier"Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire" aux éditions Sépia. Cet ouvrage met à l'honneur 22 femmes, africaines, antillaises, américaines, dont certaines ont été d'authentiques reines, d'autres de valeurs résistantes, même si elle a également mis à l'honneur certaines prophétesses messianiques ou des victimes du racisme européen: on retrouvera ainsi dans son livre des personnages comme Harriet Tubmanl'américaine libératrice d'esclaves, les reines Zingha d'Angola, Pokou de Côte d’Ivoire ou Ranavalona III de Madagascar, à côté des Amazones du Dahomey, ou de la Vénus Hottentote.

A quel public s’adresse votre livre?

Je trouvais qu’il y avait un manque et que de plus en plus de jeunes Afro-descendants grandissaient sans repères, sans passé, et qu’au 21è siècle cela commençait à devenir insupportable. Ce livre s’adresse à un public multiculturel très large bien sûr, et en particulier aux jeunes générations pour leur donner des références autres que les héros blancs qui peuplent habituellement leur imaginaire. Les enfants issus d’Afrique et de la diaspora notamment pourraient se construire une identité plus forte s’ils savent qu’ils sont issus d’une histoire, d’un continent qui s’est longtemps suffi à lui-même, mais aussi d’ancêtres qui ont porté des valeurs de dignité et de courage. Des hommes et des femmes noirs dont ils pourraient se réclamer avec fierté. 

C’est une façon aussi de démentir les clichés qui ont été véhiculés à cause de l’esclavage et colonisation, sur le fait que le Noir n’a rien apporté à la civilisation universelle, sur le fait qu’il est né pour servir parce qu’inférieur aux autres, et sur le fait que l’Afrique était un continent figé et sans passé jusqu’à l’arrivée des Européens.

En parlant d’Histoire, doit-on le considérer comme un livre d’Histoire ou comme une introduction à l’Histoire ?

Ma démarche est originale dans la mesure où je n’ai pas voulu faire un livre uniquement pour des spécialistes qui eux ont les moyens de faire ces recherches même si les africanistes (chercheurs, historiens, etc.) n’ont presque jamais valorisé la femme noire en tant qu’actrice historique ou politique. C’est un ouvrage historique dont les personnages ont été scénarisés pour les rendre plus proches de nous, avec une écriture simple et accessible à tous.

 

Interview de Grioo.com

Commentaires (2)

1. Stegrense (site web) 02/11/2012

Reines d'Afrique - Reines et Héroïnes d'Afrique
<a href=http://saclongchampsmagsinns.webnode.fr/>sac longchamp</a>

2. coabbinia (site web) 24/12/2012

iMgx ykBcI n4Lv5 hMIiw Ajan louboutin pas cher mJjr ddls ijwp ruEwm cBRms kzOgs cBNfl Kelk louboutin nGtc Hssr

http://www.millonesrecord.com/web/index.php?option=com_fireboard&Itemid=89&func=view&catid=1&id=266986#266986

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site